Fondé en 1981

Le 8 Juin 1981 sous la présidence d’Alain VEYRAT, assisté de Michel PICOTIN, Adrien MESTER, Dominique BURTIN et Serge PERETTI, les statuts du Cercle Nautique de Sciez, étaient adoptés en Assemblée Générale. Le nombre de membres était alors de 26.

- Le 3 Août 1981 Déclaration d’association à la Préfecture de Thonon

- Le 12 Août 1981 Insertion au journal officiel

- Le 7 Septembre 1981 Demande d’agrément à Jeunesse et Sport

1982 Une caravane fût le premier club-house décoré aux logo du CNS, la fameuse manille pour laquelle une autorisation auprès du célèbre fabricant avait été demandée et acceptée. Le logo du CNS représenté par cette manille reste toujours le visuel du Club depuis sa création.

Implantée pratiquement les pieds dans l’eau durant 5 années, malgré l’espace restreint, elle permis au Club de se positionner vis à vis des instances locales et fédérales. Elle évoque pour les anciens des moments inoubliables.

1987 Le rez-de-chaussée du petit chalet attenant au restaurant du port, proposé par son propriétaire, devint le nouveau local. Le confort fût apprécié, ceci évidemment contre l’enlèvement de la caravane qui génait le commerce.

1989 L’ordre est sans appel, il faut libérer la place qui doit devenir une binbloterie. Le fait est que l’ambiance des remises de prix trop bruyante accompagnée parfois des fumées de barbecues, dérangeait les clients du restaurant.

La Municipalité contactée proposa la mise à disposition d’une parcelle sur laquelle le choix d’un local nous était laissé.

Année difficile pour une petite association entre la prospection, le choix d’un chalet pour sa mise en œuvre rapide, les autorisations et un emprunt sur 5 ans.

La construction rapidement menée permettait enfin au CNS d’avoir en son nom, un « CLUB-HOUSE »

1995 Un agrandissement devenait nécessaire, obligeant un nouvel emprunt sur 5 années. Si les aménagements intérieurs ont évolué, c’est à ce jour la disposition actuelle.

Les événements et manifestations

Dès 1981 une grande régate côtière fût organisée avec succès. Elle devint en 1982 l’Xde Sciez sur le grand parcours actuel. Sa clôture était le dimanche à 2h du matin.

Au cours de ces premières années les manifestations d’habitables furent créés, mais un élément majeur de motivations était l’indispensable présence des jeunes grâce à l’école de voile de la Base Nautique de Sciez.

Son recrutement issu principalement de la voile scolaire, son enseignement et l’aboutissement avec l’école de sport, la Base Nautique devint le creuset  d’où sortait la relève.

A cette époque, la Base Nautique affiliée à l’UFOVAL n’avait pas l’agrément de la FFV. De ce fait, elle ne  pouvait disposer de licences FFV pour ses jeunes; c’est le CNS qui en avait la charge.

Cela avait permis en parallèle aux régates d’habitables, l’organisation de régates de dériveurs qui virent éclore de jeunes champions sur différents supports.

Championnats régionaux, championnats de France, championnat d’Europe et jusqu’à un sélectionné Olympique. 

Ceci a obligé le Club a entretenir des relations avec les instances fédérales, Comité Départemental, Ligues et la nécessité d’assurer l’arbitrage par la formation d'un comité de course et de jurys.

Pourtant des problèmes d’identité et de labels apparaissaient et certaines solutions furent envisagées en tenant compte du développement de la voile, loisir et compétition, comme une priorité ainsi que le tourisme nautique, promu par la Ligue Rhône Alpes. Il était souhaitable, que les deux structures fédérales actuelles, complémentaires, ne forment qu’une seule entité fortement représentative et attractive.

1999 Une première approche dans ce sens n’avait pas reçu de la Municipalité l’approbation souhaitée. Ce projet fut stoppé. Une section de Voile Radio Commandé Voile Radio Commandée fut créée qui anima le Port avec les modèles de classes « M » et « 1M ».

2000 Des propriétaires de bateaux « bois » qui se déplaçaient jusqu’à La Tour de Pey pour rencontrer leurs homologues, souhaitaient l’organisation d’une grande manifestation à Sciez. Ainsi nacquit La Classique de Sciez, qui a fêté en 2019 son 20ème anniversaire avec toujours un très grand succés.

2003 Parmi les nombreuses manifestations de voiles légères organisées par le CNS, sur différents types de dériveurs, de catamarans, citons en une, internationale, qui a moblisé un staff très important durant une semaine complète ventée «  l’Equipée Bleue » 60 dériveurs l’Equipe.

2007 Une première au CNS, fut l’organisation d’un « Match-Racing » de grade 4 décidé par la Ligue, entériné par l’ISAF. Ce style particulier de régate promue par la Ligue, n’a pas été reconduite.

2008 Après avoir utilisé des bateaux d’occasion durant de longues années, la décision fut prise d’acquérir un semi rigide « Tempest 6,25 Work ».

Tout au long de ces années, la plupart de ces manifestations furent reconduites. La dernière modification notable à été en 2019, l’exportation partielle de 2 manches du Challenge vers les clubs voisins de Thonon et Evian et la mise en place du « Top Voile Léman Tour ».

Les Présidents du CNS

Depuis la présidence d’Alain Veyrat en 1981 et de son Comité beaucoup de personnes l’ont succédé et ont tenu les rênes du Club . Grâce à leur engagement ainsi qu’à leur Comité respectif, ils ont œuvré dans le seul but de faire connaître et progresser le CNS, apporté des idées neuves, insufflé les motivations et créé la dynamique et l’entousiasme indispensable, tout cela dans l’esprit des statuts et principalement de l’article 2 : 

« Développer le goût et la pratique des activités nautiques principalement la navigation à voile ».

Alain VEYRAT 1981

Jean-Pierre VIDAL 1982-1984

Adrien MESTER 1985

Roger BOURGEOIS 1986

Daniel DUBOIS 1987-1989

Armand MACHADO 1990-1995

Bernard VEZE. 1996-2001

Paul CAMPS 2002-2004

Bernard VEZE 2005-2008

Christian GAILLARD 2009-2011

Paul CAMPS 2012-2013

Lionel LETUR 2014-2018

Frédéric BOUTEVILLE 2019 actif

Double mixte 1986 - 11989-2_Daniel_Dubois_Maire
1990-Chalet_CNS
Affiche double mixte
Affiche la Solitaire